A propos Dr. Benkhedach

Docteur en médecine, fondateur de l'éducation thérapeutique en Algérie, initiateur d'une école d'asthmatique à Mostaganem. Fondateur et président de la Fédération algérienne des Associations d’Asthmatiques et d’insuffisants respiratoires. Auteur du livre "Education thérapeutique du patient – Eduquer pour mieux soigner"

12èmes états généraux de l’asthme à Mostaganem

Initiée par l’association des asthmatiques de la wilaya de Mostaganem avec le concours de la faculté de médecine de l’université. Une journée d’études sur l’asthme a eu lieu ce samedi à l’université de Mostaganem. Un nombre important de professionnels de la santé, de cadres et de patients asthmatiques ont assisté aux 12èmes  états généraux de l’asthme sous le thème « la morbi moralité de l’asthme.». Cette journée fut animée par des pneumo-phtisiologues et allergologues à savoir ; le professeur Berrabah, Taleb du CHU de Sidi Bel Abbés et le professeur Moumeni du CHU de Sétif. En plus des communications données par ces professeurs venant des différentes régions du pays,  des stands de laboratoires pharmaceutiques ont été ouverts pour exposer aux médecins leurs produits. A noter,  que la plupart des décès liés à l’asthme surviennent dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Cette maladie, dont les facteurs de risques sont liés à l’association d’une prédisposition génétique et de l’exposition à l’inhalation de substances et de particules dans l’environnement, représente une lourde charge pour les individus et les familles et limite souvent l’activité du malade tout au long de sa vie. L’OMS reconnait que l’asthme est un problème de santé publique. En Algérie, il concerne plus de 1.5 million d’algériens dont le tiers sont des enfants. Cependant, la fédération nationale des asthmatiques et des insuffisants respiratoires à sa tête le Dr. Benkhedach insiste sur la prise en charge de la maladie dans sa globalité, c’est-à-dire en associant l’éducation thérapeutique. A l’issue des débats et après analyse, au cours de cette journée, des recommandations ont été adressées aux différents ministères notamment ; la santé, l’éducation nationale, la solidarité et l’emploi et la sécurité sociale.

Par : Bouziane Kamel, Reflexion du 19 Mai 2013

Les Etats Généraux de l’asthme 2013 – Prévention de la Morbi mortalité de l’Asthme

Le 18 mai avec la participation de la Faculté de Médecine.
Lieu : Bibliothèque Centrale-ITA, Centre ville, MOSTAGANEM

Le Programme

08:30 Visite des stands
09:00 Inauguration – Monsieur le Wali de la Wilaya de Mostaganem.
Introduction – Prof BERRAB
09:15-09:30 Asthme et Chirurgie Prof SEDDIKI – Recteur Université Mostaganem
09:30-09:45 Prise en charge de l’Asthme Bronchique et recommandations – GINA – Prof TALEB – CHU Sidi Belabes
09:45-10:00 Asthme bronchique : données actuelles – Prof MOUMENI – CHU Setif
10:00-10:15 Asthme et Comorbidités – Prof GHARNAOUT – CHU Beni Messous
10:15-10:30 Immunologie : Physiopathologie de l’Asthme Allergique Prof DJIDJIK – CHU Béni Messous
10:30-10.45 Aérosolthérapie en Asthmologie – Prof HADJADJ – CHU Tlemcen
10:45-11:00 Pause café
11:00–11:15 Asthme : cas cliniques Prof LELLOU – CHU ORAN
11:15-11:30 Bilan et Traitement de l’Asthme difficile – Dr TERFANI – CHU d’Oran
11:30-11:45 L’Asthme du sujet âgé – Dr OUARDI – CHU d’Oran
11:45-12:15 DEBAT
12:15–12:30 Recommandations et Clôture

Monsieur KHELIFA Mohamed

Cher ami docteur BENKHEDACH,
Tu es entrain de préparer le 12 ème état général de l’asthme le 18 mai courant, à l’occasion de chaque célébration de la journée nationale de l’asthme. Mais dis-moi cher ami, pourquoi tu aimes cette frange de la population asthmatique ? Peut-être tout simplement parce qu’elle vraie, digne, et qu’elle a cette envie de vivre de l’image qu’elle a d’elle-même, et de l’image sociale qu’on leur renvoie.
La simplicité, et la générosité de votre cœur valent mieux que tous les beaux cadeaux.
Je suis heureux et touché de pouvoir être à tes côtés car tout ce que tu entreprends avec tes collaborateurs est merveilleux, je te félicite au nom de mes amis du Renouveau pour tout ce travail laborieux accompli et pour tous tes efforts au quotidien malgré ton état de santé convalescent.
Je suis vraiment touché au point où je désir diffuser autour de toi ce message parce que vos paroles et vos actes sont des beaux témoignages. Mes amis et moi sont heureux aussi de voir, que vos projets peuvent se réaliser grâce à ton opiniâtreté et merci de nous faire partager.
Tous nos amis restent sensibles et profondément touchés par l’aide que tu apportes à toutes ces personnes qui vous approchent et qui sont dans le désarroi médical, et c’est touchant de voir le sourire qui apparait sur leurs lèvres surtout les enfants quant tu es auprès d’eux. Nous souhaitons te dire mes amis et moi que sommes proches de toi. Courage et confiance pour continuer ta mission. Sois assuré de notre soutien pour toi ainsi que pour tous tes projets. Bon vent !!!!.

BOURAHLA AEK

Mon cher ami Dr Benkhedach
Je vous félicite pour l’organisation de la XII° édition des États Généraux de l’ Asthme en Algérie. Cet événement symbolise la continuité dans le temps, un long temps, de votre engagement sans pareil, pour faire connaitre la maladie de l’asthme au niveau des professionnels et de la population. Cet événement symbolise aussi, vos efforts plus que méritoires pour aider les malades à comprendre leur maladie et à se prendre correctement en charge. Mostaganem et l’Algérie vous doivent beaucoup dans le domaine de cette maladie qui ne cesse de se développer à la suite d’un environnement empoisonné par une multitude de nuisances et de leurs interactions. Vous pouvez dire que vous avez votre devoir plein et entier et vous méritez toutes les félicitations et encouragements. Que Dieu vous donne une bonne santé. Toute mon amitié

BOURAHLA AEK

Réunion avec le DSP

Dr. Bendieb Amine :

« cher Dr benkhedach ta lettre a eu beaucoup d’échos .On suit pas a pas l’évolution des événements et on est convié à toutes les réunions de la DSP, avec les acteurs de la santé de  Mostaganem .c est un grand honneur de participer a la création de ce service. L’ ARPM est en première loge et vous tiendra informé de l’évolution des réunions j’usqu’à la création du service inch’Allah. »

Service cancérologie

Dr. Bendieb Amine :

« un service de cancérologie sera crée avec tout le matériel et le personnel adapté d’ici novembre ARPM grâce au Dr.benkhedach ,hezil ali et moi fait des réunions hebdomadaires pour en tenir compte de la création du service avec la direction de la santé et la direction de l’hôpital et tous les médecins impliqués dans la chaine du traitement du cancer. Vous serez informé de l évolution des évènements inchallah.les cancéreux aurons leur service inch’Allah »

Excursion – Juillet 2012

Une excursion organisée par l’Association des Asthmatiques de Mostaganem,aux enfants atteints de cette pathologie chronique le samedi 07 juillet 2012. Les enfants sont encadrés par les femmes, bénévoles et membres de notre Bureau. IIs se trouvent à Oran, ou ils ont visité, le manège, le zoo et d’autres endroits et ce grâce à Mobilis.
Merci à Mobilis

Continuer la lecture

Remise de prix aux lauréats de l’examen d’entrée en 1ère année moyenne.

ceremonie au niveau de l'école de l'asthmeUne sympathique cérémonie de remise de prix aux lauréats de l’examen d’entrée en 1ère année moyenne, à été organisée à l’intention des enfants asthmatiques ayant suivi des cours de soutien à l’école de l’asthme.

À cette occasion , Le Dr Benkhedach, entouré des membres de l’association et des parents d’élèves ,a rappelé les principaux objectifs de l’école de l’asthme.
À la fin de la cérémonie , le président donne rendez vous aux enfants pour le 7 juillet , pour une excursion à Oran, ce qui les a rempli de joie .

Parents et enfants promettent de fournir des efforts , les uns pour étudier, les autres pour les suivre et les accompagner dans leurs études.

Par: Mr Hadj Laredj Ziane
Continuer la lecture

Réunion entre la CNAS et l’Association

Plus de 28 millions d’assurés sociaux sont affiliés à la CNAS en Algérie. L’Algérie compte 14 millions de malades chroniques.
Face à une prise en charge de la maladie qui est encore insuffisante à ce jour et surtout face à un manque évident de prévention que connaît notre pays. On sait traiter la maladie, mais on ne sait pas la guérir.
Continuer la lecture