MUSICOTHERAPIE

Selon l’adage, « la musique adoucit les mœurs ».

Elle peut être d’un apport considérable, sans toutefois remplacer la médecine.


La musicothérapie peut s’employer selon différents axes :

  • la musicothérapie est dite « réceptive »si le sujet se contente d’écouter (état de réception) des extraits musicaux :
    • c’est le cas lorsque l’on cherche à relaxer ou apaiser une personne ;
    • la musicothérapie réceptive s’emploie particulièrement en sophrologie et dans certains traitements spécifiques ;
  • la musicothérapie est dite « active », lorsque le sujet est créatif de l’œuvre :
    • soit il joue un morceau de musique, soit il chante ou émet des sons au gré de son imagination ;
    • cette technique est non seulement relaxante mais développe également la créativité.

Elles peuvent avoir vertus tonifiantes, vertus relaxantes, vertus apaisantes.

Si BOUKHOUDMI Hamidou, nous propose ses services et veut mettre l’association culturelle AZUR de Mostaganem, qui est une association culturelle de musique arabo Andalouse au profit des asthmatiques pour apporter une pierre, qui n’est pas des moindres à ces patients.

En mon nom personnel, au nom des membres du bureau de notre association ainsi qu’aux noms de nos adhérents, je présente mes remerciements les plus chaleureux à BOUKHOUDMI et à tous le membres de l’Association « AZUR »

 

NB : L’homéopathie, dans le traitement de l’asthme, personnellement en tant, que scientifique, je ne fais pas confiance, car il y’a des risques.

Dans le cadre de l’asthme chronique, les homéopathes pensent que le recours à ce traitement permet d’améliorer la qualité de vie et réduire le recours à un inhalateur. Mais peu de recherches permettent d’accréditer cette thèse.

Ce contenu a été publié dans Activités Ludiques par Dr. Benkhedach. Mettez-le en favori avec son permalien.

A propos Dr. Benkhedach

Docteur en médecine, fondateur de l'éducation thérapeutique en Algérie, initiateur d'une école d'asthmatique à Mostaganem. Fondateur et président de la Fédération algérienne des Associations d’Asthmatiques et d’insuffisants respiratoires. Auteur du livre "Education thérapeutique du patient – Eduquer pour mieux soigner"

6 réflexions au sujet de « MUSICOTHERAPIE »

  1. Je suis très touché de lire votre message mon très cher ami Docteur Mohamed Benkhedach, je crois qu’il est de notre devoir , nous musiciens , de transmettre notre savoir qui a plusieurs volets ; la musique n’a prit de place dans notre société que celle dans le divertissement comme tâche purement culturelle. Dieu merci, grâce à l’école de l’Asthme que vous présidez Monsieur, qui a fait honneur à notre ville et à notre pays , puisque c’est une figure , représentative non seulement au niveau de l’Algérie mais aussi de l’Afrique, si mes informations sont bonnes . Je tâcherai à ce que je sois à votre disponibilité pour cette thérapie , peu connue , chez nous, d’autant plus dans notre pays , vous êtes un bon Scientifique Docteur et vous savez très bien les avantages de la musicothérapie pour les Asthmatiques .En mon nom personnel et aux noms de mes chers camarades , membres de l’association AZUR de Mostaganem, je vous offre avec beaucoup de joie et fierté notre disponibilité pour ceci et c’est à moi de vous remercier pour tout ce que vous donnez à Mostaganem ainsi qu’à votre École qui a une envergure internationale .

  2. C’est toujours avec un immense plaisir que je te lis. Mon cher ami Mohamed,
    J’apprécie beaucoup ,et merci de toujours penser à tes nombreux lecteurs,tu fait un travail remarquable et que l’oeuvre D’allah porte toujours ses fruits quel que soit le temps que ça peut mettre.
    tu apaise beaucoup de coeurs ,
    tu nourris beaucoup d’âmes ,
    tu redonne l’envie de se battre aux patients entourées par leurs maladies. tu intervient beaucoup en bien et pour le bien être de milliers de personnes.
    tu es formidable. Des paroles qui consolent, qui affermissent notre foi.
    Je t’ apprécie et je t’encourage pleinement. Hafida ton ami

    • C’est un outil thérapeutique supplémentaire. La musique est un moyen d’échange, de communication et de mieux être, de création et plaisir partagé.
      L’intervention de personnes de l’extérieur permet de sortir du monde de la maladie, et de garder le plaisir musical des enfants.
      En plus, dans le souffle de certains instruments de musique, on peut évaluer l’inspiration, l’expiration et le souffle abdominal.
      La musique peut être un révélateur de communication cachée, enfouie chez ces enfants repliés sur eux-mêmes. Elle peut-elle être source d’ouverture, moyen d’échange et de mieux être, de possibilités de contact et de création.

  3. Effectivement cher Docteur, La musicothérapie en elle même este l’association entre la thérapie et le divertissement . Nous allons adopté comme genre musical , La musique Arabo Andalouse, vu que c’est l’unique musique patrimoniale académique, contient un jeu très important d’inspiration et expiration, cette musique en elle même est une éducation plurielle : Thérapeutique , culturelle, sociale et sur tout Psychique , l’atmosphère paisible a pour beaucoup en matière de réduction des crises d’asthme, créer cet atmosphère gaie et éducatif créera de nouvelles traditions chez l’enfant asthmatique afin de dépasser le stade de routine , qui , l’une des facteurs provocateurs des crises .
    Je suis très rassuré grâce à l’aide de Dr Benkhedach pour qui j’ai l’immense respect et affection , qui nous a aidé afin d’encadrer sérieusement notre commission de musicothérapie qui se compose de Médecins, musiciens et psychologues . Longue vie à notre association et respirons le bonheur ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *